Le magnésium

Le magnésium est le 4e minéral le plus abondant du corps. L’étude SU.VI.MAX (qui a duré un an sur plus de 5000 sujets) a démontré que 7 français sur 10 consommeraient moins de 25 % des apports nutritionnels conseillés en magnésium et qu’ils seraient donc en grande carence de ce minéral.

On peut retenir pour l’adulte un besoin moyen de 400 mg de magnésium par jour. Il est présent à 60% dans les os et les dents (il joue un rôle important dans la prévention des caries) et 28% dans les muscles.

A quoi ça sert ?

A peu près a tout car il participe à plus de 300 réactions chimiques du métabolisme humain. Alors souvent quand on dit magnésium, on pense tout de suite à stress, irritabilité et donc système nerveux. C’est vrai qu’il permet une dépolarisation plus efficace de l’influx nerveux. En fait, le magnésium est un véhicule de transport du potassium et du calcium ce qui lui confère un rôle dans la contraction musculaire ou encore la régulation du rythme cardiaque

Mais le magnésium est aussi fondamental dans la production d’énergie, la synthèse des protéines, des hormones, des neurotransmetteurs. Pas mal comme programme.

Retenez que le magnésium est un relaxant de l’influx nerveux et de la contraction musculaire. Il est donc antagoniste de l’action stimulante du calcium

Où on en trouve dans l’alimentation ?

Malheureusement, l’alimentation moderne est pauvre en magnésium du fait du raffinage des céréales et l’appauvrissement des sols par l’agriculture intensive. Les légumes verts tels que les épinards sont de bonnes sources de magnésium parce que le centre de la molécule de chlorophylle (qui donne aux légumes verts leur couleur) en contient. Quelques légumineuses (haricots et pois), la poudre de cacao (d’où l’effet calmant du chocolat noir, désolé, ça marche par avec le Crunch® enfin si mais à cause du sucre rapide et ça c’est une autre histoire sur laquelle nous reviendrons), les fruits secs, surtout les amandes et les noix. Il y a aussi les céréales complètes car le germe et le son ont été préservés et que ce sont eux qui apportent ce minéral. Pensez à boire car l’eau en contient. Il y a même une marque d’eau en bouteille relativement connue (commençant par un H) qui se prévaut d’un très bon apport en Magnésium.

Quand surveiller son taux de magnésium?

Les déficits en magnésium se manifestent par une perte d’appétit, des nausées, des vomissements, de la fatigue, et une faiblesse. Insomnie, maux de tête, vertiges, anxiété peuvent être présents et s’accompagner d’hyperémotivité, de sensations de « boule » dans la gorge ou à l’estomac, de palpitations. Les déficits plus sévères entraînent des tétanies, des contractions et des crampes musculaires, des troubles de l’humeur, des troubles du rythme. Enfin le stress aigu ou chronique entraîne une fuite de magnésium. Comme les déficits en magnésium prédisposent au stress, il peut alors s’installer un véritable cercle vicieux. Plus on prend de l’âge moins on retient le magnésium, ce qui explique que les personnes âgées soient plus carencées. C’est aussi le cas de maladies comme le diabète et les maladies digestives et rénales. L’état de santé du système digestif et des reins influence le statut de magnésium. Idem, les grands amateurs de café et de grand cru (ou de Beaujolais nouveau d’ailleurs) et les sportifs doivent surveiller leur taux de ce minéral. Certaines prises de médicaments font fuir le magnésium aussi : les diurétiques (forcément !!!), les antibiotiques et certains anti-cancéreux. Renseignez-vous et n’hésitez pas à vous supplémenter dans ces cas-là.

Sous quelle forme ?

Quand on décide de faire une cure de magnésium (généralement de 3 semaines), privilégier un bysglicinate ou un glycérophosphate de Magnésium . Evitez toutes les autres formes sauf éventuellement le citrate. Le magnésium marin est laxatif et acidifiant, il n’est pas recommandable. Ce qui est important c’est que votre complément intègre également de la vitamine B6 et de la taurine, ça augmentera l’efficacité de la prise car ce sont des co-facteurs.

Une réflexion au sujet de « Le magnésium »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *